Les Rats d'Egout

UN REGARD DECALE SUR LA VIE URBAINE

Les Rats vous emmènent dans leur royaume: la ville. Vous rencontrerez les individus étranges qui la peuplent. Jetterez un coup d’œil à la dérobée aux œuvres éphémères offertes aux murs gris par les street artistes. L'oreille toujours aux aguets, vous capterez les paroles absurdes des passants...

Rubriques
Street art
L'oreille qui traîne
Photos insolites
Anecdotes
Dans les transports publics...

N'hésitez pas à fouiller dans les archives, les Rats sont à présent partis vers d'autres aventures blogesques.
Vous pouvez lire K* sur son blog d'expat Y'a pas le feu au lac! ou sur son carnet de découvertes, escapades, lectures Birds&Bicycles.
Posts tagged "transport"

A Lyon, des tickets de métro sont abandonnés sur les tourniquets par des usagers altruistes. Une autochtone m’explique: “Le billet coûte  1 euro 60 et est valable une heure. C’est cher - mais on fait profiter le suivant… Je suis très contente lorsque j’en trouve un et que je peux économiser un trajet.”

C’est beau la collaboration urbaine… J’ai laissé mon ticket sur le tourniquet et je lui ai tourné le dos en lui souhaitant un bon voyage.

Georges Frêche, il a vraiment fait quelque chose pour cette ville! Oui, je vous le dis! Un jour, je lui ai même serré la main… Bon, je descends là, moi, adieu la compagnie!

Un illuminé prêche Frêche de sa forte voix en s’adressant au tram tout entier

Montpellier, avril, tram bleu hirondelle

Futuristique? Non, chinois!

good:

“A woman and her son sit in the capsule of an electric tricycle as they drive along a main road.” When/where/how can we get one?

On the streets of Beijing: an electric tricycle

(via kateoplis)

monsieurpoulpy:

Tellement plus clair, c’est vrai.

(via monblabla)

Un tram est un lieu public comme un autre, alors il y a des choses dégoûtantes qu’on ne devrait pas y voir comme ce bébé… Oh, en fait, ce n’était plus vraiment un bébé, mais un garçonnet de trois ans. Le problème, c’était pas lui: il avait une bonne bouille et n’arrêtait pas de crier debout sur un siège, à côté de sa mère qui ne l’entend plus à force. Elle discute avec sa copine sans être assourdie comme les autres voyageurs.

D’un coup, elle attrape le gosse comme un paquet, le retourne, et hop, à même le siège, elle lui change sa couche, devant les voyageurs. La vieille couche finit jetée entre deux sièges, dans un sachet plastique. Berk.

En tout cas, si les sièges de tram deviennent des tables à langer, moi je ne m’assois plus: non monsieur, je reste debout!

brevesdetrain:

Il est 23h30, je sors du petit train régional, je suis au téléphone, je marche, le train est à l’arrêt, j’arrive au niveau du premier wagon, j’interromps le cours de ma phrase pour m’exclamer:

“OH! UN HOMME TOUT NU!”

Car, oui, il y avait un homme tout nu dans le wagon: torse nu, jambes nues, le reste était pudiquement dissimulé derrière un accoudoir.

Il paraît que Dieu est un fumeur de havanes.

Un viel alcoolique, 9 heures du matin, sa bière à la main, tente d’engager la conversation avec H. à un arrêt de tram montpelliérain.

Hé, tu es étudiant? Il paraît que Dieu est un fumeur de havanes…

brevesdetrain:

Je suis en face d’un couple de vieux tristes.

Le contrôleur passe, je lui montre ma carte d’abonnement général.

Une fois le contrôleur parti, les deux vieux se mettent à “chuchoter”:

“Mais qu’est-ce que c’est? C’est une carte? Tout le monde peut l’avoir tu crois? Ça s’achète, hein, je pense. Peut-être que c’est pour tous les trains. Ça a l’air pas mal…”

Pensaient-ils vraiment que je ne les entendais pas?!

Cette nuit là, les transports en commun nous offraient des forfaits de transport à prix réduit. Les deux sièges derrière le chauffeur étaient occupés par une petite fille couchée qui dormait à poings fermés. Derrière elle, sa mère et son frère conversaient avec une dame assise sur la banquette d’à côté. En écoutant leur conversation, j’appris que c’était la famille du chauffeur. Les enfants avaient insisté pour faire des tours dans le bus de leur Papa. Alors que je descendais au terminus, il s’est levé de son siège pour les embrasser.

Merci E. pour cette chouette anecdote

brevesdetrain:

-Non mais tu vois, elles sont trop mal faites ces douches, quoi! Je veux dire, n’importe qui peut te toucher la bite comme ça, hop!

-Ouais, ouais, c’est clair. ‘Fin moi… ça… enfin… ça m’est jamais arrivé… de… enfin… ouais, j’ai jamais été confronté.

-Attends, attends, mais moi si j’apprends que y a un pédé, fini, je me douche plus!

-Moi non plus, moi non plus! T’imagines? C’est… Rha! Rien que d’imaginer, je…

-Pouah! Beurk!

[petit silence gêné]

-Mais… euh… t’es pas pédé toi, ou bien?

-Non! … non! Pourquoi tu…? Tu croyais que…?

-Non! Non! Je demandais ça comme ça. Parce que… enfin, tu vois, on discute, et tout, et tou d’un coup un de nous deux est pédé. Ce serait…’fin, tu vois quoi!

-Hahahahaha! Clair! Ça la foutrait mal!

[Re-petit silence gêné. Ils ont changé de sujet]

brevesdetrain:

Une troupe d’ado hystériques rentre après une séance shopping à Vevey.

Le contrôleur arrive.

-Billets s’il-vous-plaît.

-Oh! Wow comme vous êtes trop beau! Vous venez d’où?

-Du sud.

-Du sud? De Grèce? Vous avez trop une tête de Grec! Non? Du Maroc alors! Hein dis, il a trop une tête de Marocain! J’adore le Maroc! On peut avoir votre numéro?

-Arrêtez, vous n’avez pas le droit.

-Pas le droit de quoi? De draguer les beaux gosses? Depuis quand c’est interdit de draguer les beaux gosses??? C’est un scandale! Vous faites souffrir trop de filles monsieur!

Le contrôleur soupire et s’en va.

Les filles se mettent à hurler de rire jusqu’à leur arrêt.

Il fait nuit. Le tram glisse doucement sur ses rails. Un passager attire l’attention de tous les autres. Il ne lui manque plus qu’un crochet à la place d’une main et une jambe de bois pour ressembler exactement à un pirate. Pesamment assis sur un siège, il entonne d’une voix rauque un air bien connu des Français:

"C’est…la mère Michel, qui a perdu-u son chaaaaaat…ouais, pauvre petit chaaaaat…C’est la mèèère Michel… son…chaaaaaat"

Les passagers échangent des clins d’œil et des regards, le sourire en coin, en observant l’homme barbu chantonner cet air enfantin le plus naturellement du monde.  Mais tous se retiennent de pouffer, personne n’ose rire de ce pirate de tram à la voix rocailleuse.

Montpellier

Des minibus sans chauffeur circulent à La Rochelle depuis hier! Les passants peuvent les tester gratuitement durant deux mois. Les Cybus peuvent transporter cinq passagers et roulent à 10 km/h. Ces véhicules électriques évitent les obstacles grâce à des capteurs, un GPS et des rayons lasers.

Pour monter dans un Cybus, l’usager doit appuyer sur un bouton situé à un des cinq arrêts. À bord, il doit sélectionner sa destination sur un écran pour que le véhicule démarre.

Ce n’est pas la première fois que ce type d’engin est expérimenté sur le terrain dans le cadre du projet européen Citymobil. Dans les rues de Rome, d’Heathrow (UK) ou de Castellón (ESP), des passants ont pu être surpris par la vision de minibus roulant sans conducteur!

Imaginez-vous les transports publics de demain sans conducteur, sans craindre des accidents?

Les quais de gare ou de métro: sujet de poésie.

Les quais de gare ou de métro: sujet de poésie.